“Côte à Côte” prolongé jusqu’à le 17 janvier 2015


Pour la deuxième édition de « curator’s zone », Susana Moliner, membre de La Companyia, en partenariat avec Emiliana Sabiu de l’association italienne Cherimus ont reali « Côte à Côte » pendant son séjour à Rabat du 1er novembre au 22 décembre 2014, un projet de création in situ entre l‘artiste italien Matteo Rubbi et l’artiste marocain Yassine Balbzioui qui s’arrête d’abord à Rabat et ensuite à Perdaxius, Sardaigne.

Côte à Côte à Rabat a démarré avec une performance sur l’esplanade de la Bibliothèque Nationale de Rabat en parallèle de la réunion des Etats Généraux de la Culture au Maroc. Dès que Yassine et Matteo ont vu l’espace, l’idée leur est venue de lancer le premier Festival d’Avions en Papier. Une manière directe d’interagir avec le public en leur proposant de fabriquer des avions en papier avec d’anciens livres et magazines qu’ils avaient trouvé auparavant à la Medina de Rabat.

Cette banderole, une création commune des deux artistes, représente le ciel en commun entre Rabat et Perdaxius, avec le dessin des constellations des étoiles représentant des animaux. Sans avoir encore fini cette peinture, les artistes ont invité les participants à lancer leurs avions sur des cibles qu’ils ont tracées au sol. Pendant cette journée, les avions ont réussi à colorer, singulariser et rendre vivant l’espace aseptisé de cet établissement garant de la mémoire écrite.

Cette inondation de récits aériens et les lauréats de ce festival sont devenus pour Yassine et Matteo le point de départ pour la suite de leur création à Rabat. Une création qui est montré au Cube en présentant la banderole, les photos de la performance et les trophées des gagnants de ce festival.

En coïncidant avec Côte à Côte les derniers travaux de Yassine Balbzioui seront exposés dans l’exposition « La Pêche du Jour » à l’Institut Français de Rabat.

Les deux exposition vont durer jusqu’à le 17 janvier de 2015. Egalement, il est publie un catalogue de ces deux expériences avec la contribution du commissaire indépendant Simon Njami, telechargable dans ce link

L’exposition est réalisée avec le soutien du projet DE.MO./MOVIN’UP I sess. 2014
par le MINISTERO DEI BENI E DELLE ATTIVITÀ CULTURALI E DEL TURISMO
Direzione Generale per il paesaggio, le belle arti, l’architettura e l’arte contemporanee
Direzione Generale per lo spettacolo dal vivo et GAI – Associazione per il Circuito dei Giovani Artisti Italiani, l’Ambassade de l’Espagne au Maroc et PICE – Acción Cultural Española (AC/E). Le projet est en collaboration avec l’Institut Français de Rabat.

Esta entrada fue publicada en projets en cours. Guarda el enlace permanente.